Les bébés phoques, selon Lagerfled, de dangereux prédateurs.

Rien n’avait destiné ce blog à causer fourrure et protection animale. Et j’espère, malgré mes convictions, ne pas réitérer l’exploit trop souvent. Si les propos de la PETA avaient pu m’agacer dernièrement, rien ne m’avait préparé psychologiquement au gros troll lâché par le couturier Lagerfeld…Selon lui, le business de la fourrure est justifié par le fait que « ces animaux tueraient les humains s’ils en avaient les moyens ». Karl aurait mieux fait de continuer à promouvoir le gilet jaune plutôt que de l’ouvrir.

Ne vous laissez pas attendrir, sinon il vous bouffera tout cru ! Photo : © Samuel Blanc / www.sblanc.com

Regardez donc attentivement cette image et répétez après moi la citation de Karl « Ces animaux tueraient les humains s’ils en avaient les moyens ». A votre tour, répétez. Ne voyez-vous pas quelque chose qui cloche ? Non ?

Et bien moi non plus, je n’ai rien ressenti d’inhabituel. En effet, quand je me promène dans la rue, je regarde souvent derrière moi pour vérifier s’il n’y a pas un blanchon psychotique armé d’une batte et d’un poignard qui ne demande qu’à me dépecer vivant… et peut-être même abuser de mon cadavre ! Il en va de même aux toilettes, je regarde à deux fois dans la cuvette des toilettes au cas où un alligator me tendrait un guet-apens, dans l’intention de me dévorer puis d’abuser de mon cadavre ! J’ai même peur de prendre des plombiers en stop, au cas où il s’agisse de tanukis revanchards (déguisés en plombiers), collectionnant les peaux des trop confiants conducteurs et violant par la même occasion, et ce très sauvagement, leurs cadavres.

Celui-là vous crevera les yeux et abusera de votre cadavre. Pas convaincu ? Observez son regard pervers...

Bref, vous aurez compris, je partage la même peur irraisonnée de Lagerfeld envers les animaux à fourrure.  À travers son enseignement, j’ai appris qu’il me tuerait s’il en avait les moyens. Alors, pas de quartier ! J’ai aiguisé ma batte à clous, affûté ma collection de poignards et révisé mes techniques de dissimulation-ninjas…

Et bientôt, j’aurai un nouveau manteau ! Un modèle unique, que toutes les cintres anorexiques carburant à la coke top-modèles m’envieront ! Car Karl aura contribué très personnellement à sa confection. Et puis, je passerai un moment très intime avec son cadavre… </psychopathe>

C'est vieux, c'est moche. Ça ne va avec rien, mais je m'en ferai bien un manteau !

Évidemment, je ne ferai rien de tout ça. Je vous écris depuis le fin fond de ma cellule « haute-sécurité ». Les calmants que le médecin m’administre sont très efficaces et les infirmières très gentilles (même si elles tapent fort mais c’est les jours où je suis méchant). On m’informe que je vais bientôt avoir un compagnon de cellule, un Norvégien, il paraît.

Publicités
Cet article, publié dans Troll ou pas troll, telle est la question ?, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les bébés phoques, selon Lagerfled, de dangereux prédateurs.

  1. Bonjour, la photo de bébé phoque que vous utilisez sur cette page l’est sans copyright ! Merci de rajouter dans les plus brefs délais la mention exacte suivante « Photo : © Samuel Blanc / http://www.sblanc.com » avec un lien actif !
    Cordialement,

  2. Excellent merci pour cela ! Vous pouvez supprimer mes commentaires je pense (qui n’ont rien à voir avec le contenu de votre page). Bonne continuation et bonnes errances également 😉

  3. Dominus Carnufex dit :

    La dernière phrase m’a tué. 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s